Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Depuis plus de cent ans, Leica, marque Allemande d’appareils photographiques et d’optiques, construit et entretien sa légende sur l’extrême qualité optique et mécanique de ses produits. Ses boitiers, compacts, maniables et efficaces ont révolutionné le monde de la photographie. En voici une présentation succincte avec la gamme actuelle, les tarifs du matériel neuf ainsi qu’une cote occasion qui pourra servir de base de réflexion pour les transactions des matériels actuellement au catalogue mais aussi pour les anciennes références.

Présentation : 

Leica d’origine allemande est connue surtout pour ses appareils photo argentiques de grande qualité. Son siège social se trouve actuellement à Wetzlar, en Allemagne. Le nom Leica est en réalité la contraction de Leitz & Camera.

La création : Tout commença en 1849 : Carl Kellner, un jeune mathématicien fonde un institut d’optique. Puis en 1865, le mathématicien Ernst Leitz devient un associé de l’entreprise qu’il rachètera et à laquelle il donnera son nom. Mais l’étape importante a lieu en 1905. Les appareils photo de l’époque sont encombrants et difficilement transportables. L’ingénieur Oskar Barnack a l’idée d’utiliser du film de cinéma 35 mm, pour obtenir un négatif de taille 24 x 36 mm.  

Les produits phares : Le Leica 0, un appareil photo produit en seulement 31 exemplaires. Ils furent fabriqués en 1923 afin d’évaluer les réactions des utilisateurs et ainsi de trouver les bonnes méthodes de production. En 1953, le Système M prend la forme d’un boitier compact qui est toujours d’actualité à ce jour avec les M numériques. Depuis 1964, avec le Leicaflex, Leica produit aussi une gamme reflex. Le R9, boîtier reflex, peut être équipé d’un dos numérique. Cette gamme reflex a été abandonnée au profit de deux gammes, le donc légendaire système M pour les compacts télémétriques à objectifs interchangeables et le système S pour des appareils Moyens Formats. Depuis sont venus s’ajouter deux appareils de grande importance pour la marque, le Leica SL (reflex numérique à objectifs interchangeables) et un compact à objectif fixe haut de gamme baptisé Leica Q.

L’arrivée du numérique : Leica est une des marques qui a eu le plus de mal à assurer son passage au monde numérique. Arrivé trop tard et présentant une gamme trop chère, Leica a frôlé la faillite en 2005/2006. La marque allemande sort du rouge en 2007 grâce entre-autre au lancement du Leica M8. Si le marché nécessite des investissements très importants normalement réservés à des géants comme Canon, Nikon ou Sony, Leica a néanmoins lancé depuis lors le M9 (2009) et le Leica M240 (2012) puis le M10 (2017). Leica a été aussi le tout premier concepteur d’un boitier atypique puisqu’il est équipé d’un capteur dédié exclusivement au Noir & Blanc, le M Monochrome puis le M Monochrome 2 (baptisé M246). De même, Leica fut le premier à proposer un compact à capteur APS-C permettant de réaliser des images du niveau de celles d’un reflex avec le Leica X1.

Les tarifs actuels Leica :

Si un sujet est systématiquement matière à discussions, c’est bien le prix des matériels Leica. Considéré par certains comme prohibitifs, voire indécents, ils sont bien souvent la base argumentaire des détracteurs de la marque Allemande.

Souvent comparés aux marques Japonaises, il est clair que certains prix avancés par Leica font frémir ceux qui les lisent sommairement. Mais il convient de comprendre que Leica est une manufacture et que ses productions sont confidentielles par rapport à celles mise sur le marché par les géants Nippons. La qualité des matériaux utilisés et de leur assemblage fait qu’il n’est pas possible d’assurer des coûts aussi réduits que ceux réalisées sur des grandes chaines robotisées.

Il faut aussi prendre en compte que l’achat d’un matériel Leica est la plupart du temps un engagement sur le long terme. Il est à remarquer que dans la majorité des cas, pratiquement tous les matériels Leica sont réparables, quels que soient leur âge, argentiques ou numériques. Une optique pourra être nettoyée, graisse changée, calée et codée pour le numérique… Un boitier pourra être révisé, son gainage changé, ses pièces défectueuses remplacées… Ce même pour un Leica M3 de 1957 par exemple.

Alors, certains diront que malgré tout, au regard des performances technologiques de la concurrence, Leica abuse de tarifs injustifiés. Je pense pour ma part que la démarche de Leica ne peut être mise en parallèle de celles des constructeurs Japonais. Si la marque Allemande innove dans beaucoup de domaines, elle n’a, à mon sens, aucune volonté stratégique d’inonder le marché de ses produits. Le concept même de production de Leica est basé sur le produit exceptionnel dans sa conception et sa présentation qui s’apparente clairement à celles des grandes marques de luxe. Une diffusion massive irait à l’encontre même de ce principe.

Son réseau de distribution est lui aussi très différent de celui de ses concurrents. Pour acheter les matériels Leica, il faudra se rendre dans un Leica Store ou chez un revendeur agréé. Les conditions à remplir sont telles que les distributeurs ne sont que quelques uns par pays à pouvoir vendre les matériels de la marque Allemande. Ceci démontre l’attachement de Leica à conserver la maitrise de la distribution de ses produits, au détriment de la vente massive.

Et puis, dernier argument parfaitement irrationnel, prendre un matériel Leica en main ne ressemble en rien à tout ce que j’ai connu avec les autres marques. Le design, la conception et la fabrication sont d’un tel niveau que les années n’ont pas de prise sur le plaisir que l’on a d’utiliser et de réutiliser son matériel. Si la note est salée, on ne regrette pas un euro dépensé lorsque le charme opère. Digne de ses héritiers, le dernier Leica M10 est venu renforcer un peu plus encore ce sentiment unique.

En rouge, les liens sur les tests des matériels.

Les compacts et Bridges :

Produits Prix neuf Prix occasion
Leica Q Anodisé noir 4 190,00 € 3 400,00 €
Leica Q Titane Gris 4 450,00 € 3 600,00 €
Leica C 600,00 € 350,00 €
Leica D-Lux 990,00 € 630,00 €
Leica V-Lux (Typ 114) 1 100,00 € 730,00 €
Leica X Vario (noir ou argent) 2 450,00 € 1 500,00 €
Leica X-U 3 280,00 € 2 400,00 €
Leica X (Typ 113) 1 850,00 € 1 200,00 €
Leica X1 N/A 400,00 €
Leica X2 N/A 600,00 €
Leica T N/A 700,00 €
Leica TL (noir, argent ou Titane) 1 650,00 € 1 000,00 €
Zoom Leica T 18-56 f/3,5-5,6 Asph 1 500,00 € 800,00 €
Zoom Leica T 55-135 f/3,5-4,5 Asph 1 700,00 € 1 000,00 €
Zoom Leica T 11-23 f/3,5-4,5 Asph 1 700,00 € 1 000,00 €
Summicron-T 23 mm f/2 Asph 1 650,00 € 900,00 €
Summilux-T 35mm f/1,4 Asph 2 150,00 € 1 400,00 €

Le Leica SL

Produits Prix neuf Prix occasion
Leica SL 6 900,00 € 5 300,00 €
Summilux-SL 50mm f/1,4 4 800,00 € 3 700,00 €
Zoom 24-90mm f/2,8-4 4 450,00 € 3 000,00 €
Zoom 90-280mm f/2,8-4 5 800,00 € 4 300,00 €

La gamme Leica M

Produits Prix neuf Prix occasion
Leica M10 6 500,00 € 5 700,00 €
Leica Monochrome M246 7 250,00 € 4 500,00 €
Leica M240 6 550,00 € 3 300,00 €
Leica M-P 240 6 950,00 € 4 000,00 €
Leica M-D (type 262) 5 950,00 € 4 500,00 €
Leica M262 5 500,00 € 4 300,00 €
Leica MP (argentique) 4 250,00 € 3 000,00 €
Leica M-A (argentique) 4 050,00 € 3 000,00 €
Leica M7   (argentique) 4 250,00 € 1400,00/2300,00€

La gamme optique M actuelle

Produits Prix neuf Prix occasion
TRI-ELMAR 16-18-21 mm f/4 ASPH 5 400,00 € 4 000,00 €
SUPER-ELMAR 18mm f/3.8 ASPH 2 750,00 € 1 700,00 €
SUMMILUX 21 mm f/1.4 ASPH 6 790,00 € 4 500,00 €
SUPER-ELMAR 21mm f/3.4 ASPH 2 600,00 € 1 600,00 €
SUMMILUX 24 mm f/1.4 ASPH 6 650,00 € 4 400,00 €
ELMAR 24mm f/3.8 ASPH 2 300,00 € 1 500,00 €
SUMMARON 28mm f/5,6 2 200,00 € 1 600,00 €
SUMMILUX 28mm f/1.4 ASPH 5 700,00 € 4 400,00 €
SUMMICRON 28 mm f/2 ASPH (NV) 3 800,00 € 2 700,00 €
ELMARIT 28 mm f/2.8 ASPH (NV) 2 100,00 € 1 700,00 €
SUMMILUX 35 mm f/1.4 ASPH Noir FLE 4 550,00 € 3 000,00 €
SUMMILUX 35 mm f/1.4 ASPH Argent FLE 4 750,00 € 3 300,00 €
SUMMICRON 35 mm f/2 ASPH Noir (NV) 2 850,00 € 2 300,00 €
SUMMICRON 35 mm f/2 ASPH Argent (NV) 3 000,00 € 2 400,00 €
SUMMARIT 35 mm f/2.4 ASPH Noir (NV) 1 850,00 € 1 200,00 €
SUMMARIT 35 mm f/2.4 ASPH Argent (NV) 1 950,00 € 1 300,00 €
NOCTILUX 50 mm f/0.95 ASPH Noir 9 750,00 € 7 200,00 €
NOCTILUX 50 mm f/0.95 ASPH Argent 10 000,00 € 7 500,00 €
SUMMILUX 50 mm f/1.4 ASPH Noir 3 550,00 € 2 200,00 €
SUMMILUX 50 mm f/1.4 ASPH Argent 3 750,00 € 2 500,00 €
SUMMICRON-APO 50 mm f/2 ASPH 7 100,00 € 5 300,00 €
SUMMICRON 50 mm f/2 2 050,00 € 1 200,00 €
SUMMARIT 50 mm f/2.4 Noir (NV) 1 600,00 € 1 100,00 €
SUMMARIT 50 mm f/2.4 Argent (NV) 1 700,00 € 1 200,00 €
SUMMICRON-APO 75 mm f/2 ASPH 3 600,00 € 2 200,00 €
SUMMARIT 75 mm f/2.4 Noir (NV) 1 750,00 € 1 200,00 €
SUMMARIT 75 mm f/2.4 Argent (NV) 1 850,00 € 1 300,00 €
MACRO-ELMAR 90 mm f/4 (NV) 3 050,00 € 1 900,00 €
Macro-Adaptater-M 580,00 € 320,00 €
SET Macro Elmar 90mm + Macro Adapt. 3 550,00 € 2 300,00 €
SUMMICRON-APO 90 mm f/2 ASPH. 3 800,00 € 2 200,00 €
SUMMARIT 90 mm f/2.4 Noir (NV) 1 950,00 € 1 200,00 €
SUMMARIT 90 mm f/2.4 Argent (NV) 2 050,00 € 1 300,00 €
LEICA APO-Telyt-M 135 mm f/3.4 3 600,00 € 2 300,00 €

Le marché de l’occasion Leica :

C’est un excellent moyen d’entrer dans le monde Leica à coût raisonnable. Un beau M8 avec son 28 ou 35mm, un M9 ou M240 avec 35 ou 50mm et le tour est joué. Un avantage certain du marché de l’occasion Leica est que l’on trouve assez aisément du matériel, la plupart en très bon état. De plus, lorsque l’on a acheté son matériel en occasion au bon prix, la perte financière sera minime voire inexistante en cas de revente.

Autre point, la longue liste des objectifs d’occasion peut se monter indifféremment sur tout boitier argentique ou numérique, les exceptions étant pour le moins rares. Par contre, les possibilités sont innombrables en terme de rendus en fonction du boitier et de l’objectif acquis. L’avantage de la bague unique conservée depuis les années cinquante permet d’utiliser des optiques de toutes générations. C’est alors une découverte et parfois une quête que d’associer boitier et optique pour des résultats qui sont parfois surprenants, dans le bon ou mauvais sens. Des associations évidentes ne fonctionnent pas alors que d’autres bien plus contestables sont très heureuses.

Un peu comme pour l’association d’une chaine Hifi, il faudra réussir son mariage boitier/optique pour obtenir les résultats recherchés. Il sera bien évidemment possible de multiplier les combinaisons, donc d’acquérir des optiques d’époques et de conception différentes pour des rendus très variés. Il est évident qu’une optique asphérique moderne aura une restitution radicalement distincte d’une autre qui date des années 70 ou 80.

Je me suis attaché à déterminer des prix moyens ou fourchettes de prix pour chacun des matériels, qu’ils soient encore au catalogue ou pas. Il faut bien considérer ces évaluations comme des indications tarifaires et non comme des valeurs absolues.

Il faut aussi être conscient qu’il existe beaucoup de paramètres qui peuvent influer sur le prix d’un matériel vendu en occasion. Si l’état du matériel en question est bien évidemment un facteur très important et sans doute primordial, d’autres vecteurs pourront avoir une grande incidence sur le prix final. Ces paramètres sont les suivants :

  • Etat du matériel.
  • Présence ou non d’une garantie.
  • Présence ou non des accessoires et documents originaux et de leur état.
  • Présence ou non de la boite d’origine.
  • Présence ou non de la facture d’origine.
  • Objectif calé et codé pour le numérique.
  • Achat dans un commerce ou à un particulier.
  • Présence ou non d’accessoires optionnels.
  • Tout autre particularité de la transaction qui pourra faire augmenter ou diminuer le prix.

En rouge, les liens sur les tests des matériels.

Les anciennes références

Produits Prix neuf Prix occasion
Leica M2   (argentique) N/A 600,00/1300,00€
Leica M3   (argentique) N/A 800,00/1500,00€
Leica M4   (argentique) N/A 800,00/1400,00€
Leica M4-2 (argentique) N/A 700,00/1100,00€
Leica M4-P (argentique) N/A 700,00/1100,00€
Leica M5   (argentique) N/A 450,00/1000,00€
Leica M6 (argentique) N/A 800,00/1300,00€
Leica M6-TTL (argentique) N/A 1000,00/1600,00€
Leica M8 N/A 800,00/1200,00€
Leica M8.2 N/A 1000,00/1400,00€
Leica M-E N/A 2300,00/2800,00€
Leica M9 N/A 1800,00/2400,00€
Leica M9-P N/A 2300,00/3000,00€
Leica M Monochrome (1ère version) N/A 3000,00/3500,00€
 Objectifs    
SUPER-ANGULON 21 mm f/4 (1958-1963) N/A 550,00/1000,00€
SUPER-ANGULON 21 mm f/3,4 (1963-1980) N/A 700,00/1200,00€
ELMARIT 21 mm f/2,8 (1980-1997) N/A 700,00/1500,00€
ELMARIT 21 mm f/2,8 (1997-2011) ASPH N/A 1500,00/2000,00€
ELMARIT 24 mm f/2,8 (1996-2011) ASPH N/A 1400,00/2000,00€
SUMMARON 28 mm f/5,6 Chromé Argent (1955-1963) N/A 700,00/900,00€
HEKTOR 28 mm f/6,3 Chromé Argent N/A 300,00/500,00€
ELMARIT 28 mm f/2,8 (1965-1969) V1 N/A 600,00/800,00€
ELMARIT 28 mm f/2,8 (1969-1979) V2 N/A 700,00/1000,00€
ELMARIT 28 mm f/2,8 (1979-1993) V3 N/A 700,00/1000,00€
ELMARIT 28 mm f/2,8 (1992-2006) V4 N/A 850,00/1200,00€
ELMARIT 28 mm f/2.8 ASPH (2006-2014) N/A 1000,00/1300,00€
SUMMICRON 28 mm f/2 ASPH (2000-2014) N/A 1800,00/2300,00€
SUMMARON 35 mm f/3,5 (1954-1960) N/A 300,00/500,00€
SUMMARON 35 mm f/2,8 (1958-1974) N/A 450,00/800,00€
SUMMARIT 35 mm f/2,5 (2006-2015) N/A 750,00/1000,00€
SUMMICRON 35 mm f/2 (1958-1969) V1 8 lentilles M2 Sans Lunettes 1800,00/2800,00€
SUMMICRON 35 mm f/2 (1958-1969) V1 8 lentilles M3 avec Lunettes 1600,00/2100,00€
SUMMICRON 35 mm f/2 (1969-1979) V3 N/A 700,00/1100,00€
SUMMICRON 35 mm f/2 (1979-1996) V4 N/A 900,00/1600,00€
SUMMICRON 35 mm f/2 (1996-2015) ASPH N/A 1500,00/2000,00€
SUMMILUX 35 mm f/1,4 (1967-1995) Sans lunettes Std Sans Lunettes 1200,00/1800,00€
SUMMILUX 35 mm f/1,4 (1960-1966) spécial M3 lunettes Pour M3 et Lunettes 1800,00/2500,00€
SUMMILUX 35 mm f/1,4 (1960-1966) Sans lunettes Std Sans Lunettes 1900,00/2700,00€
SUMMILUX 35 mm f/1,4 Aspherical (1989-1994) N/A 7000,00/10000,00€
SUMMILUX 35 mm f/1,4 ASPH (1994-2010) N/A 1800,00/2300,00€
SUMMICRON-C 40 mm f/2 (1973-1977) N/A 350,00/550,00€
ELMAR 50 mm f/3,5 (1954-1961) N/A 300,00/500,00€
ELMAR 50 mm f/2,8 (1957-1972) N/A 300,00/500,00€
ELMAR 50 mm f/2,8 (1994-2007) N/A 400,00/600,00€
SUMMARIT 50 mm f/2,5 (2006-2015) N/A 700,00/900,00€
SUMMICRON 50 mm f/2 (1954-1956) V1 N/A 400,00/700,00€
SUMMICRON 50 mm f/2 (1956-1968) Rigid N/A 600,00/1000,00€
SUMMICRON 50 mm f/2 (1956-1968) Rigid DR N/A 450,00/1000,00€
SUMMICRON 50 mm f/2 (1969-1979) V3 N/A 600,00/800,00€
SUMMICRON 50 mm f/2 (1979-1994) V4 N/A 700,00/1000,00€
SUMMARIT 50 mm f/1,5 (1954-1960) N/A 600,00/800,00€
SUMMILUX 50 mm f/1,4 (1959-1961) N/A 1000,00/1300,00€
SUMMILUX 50 mm f/1,4 (1962-2004) N/A 1100,00/1600,00€
NOCTILUX 50 mm f/1,2 (1966-1975) N/A 7000,00/12000,00€
NOCTILUX 50 mm f/1 (1994-2008) N/A 3500,00/5000,00€
TRI-ELMAR 28-35-50 mm f/4 ASPH (1998-2000) V1 E55 N/A 2200,00/2600,00
TRI-ELMAR 28-35-50 mm f/4 ASPH (2000-2007) V2 E49 N/A 2600,00/3500,00
SUMMARIT 75 mm f/2,5 (2006-2015) N/A 750,00/900,00€
SUMMILUX 75 mm f/1,4 (1980-2007) N/A 2500,00/3500,00€
ELMAR 90 mm f/4 (1954-1963) N/A 150,00/300,00€
ELMAR 90 mm f/4 (1964-1968) N/A 150,00/300,00€
ELMARIT 90 mm f/2,8 (1959-1974) N/A 300,00/500,00€
TELE-ELMARIT 90 mm f/2,8 (1964-1974) N/A 400,00/700,00€
TELE-ELMARIT 90 mm f/2,8 (1973-1989) N/A 600,00/800,00€
ELMARIT 90 mm f/2,8 (1990-2007) N/A 750,00/900,00€
SUMMARIT 90 mm f/2,5 (2006-2015) N/A 750,00/900,00€
SUMMICRON 90 mm f/2 (1957-1979) N/A 500,00/800,00€
SUMMICRON 90 mm f/2 (1980-1998) N/A 600,00/900,00€
MACRO-ELMAR-M 90 mm f/4 (2002-2014) N/A 1800,00/2300,00€
ELMAR-C 90 mm f/4 (1973-1978) N/A 300,00/500,00€
HEKTOR 135 mm f/4,5 (1954-1960) N/A 150,00/300,00€
ELMAR 135 mm f/4 (1960-1965) N/A 200,00/450,00€
TELE-ELMAR 135 mm f/4 (1965-1985) N/A 400,00/600,00€
TELE-ELMAR 135 mm f/4 (1992-1998) N/A 650,00/1000,00€
ELMARIT 135 mm f/2,8 (1963-1973) N/A 350,00/600,00€
ELMARIT 135 mm f/2,8 (1973-1997) N/A 400,00/600,00€

Il ne faut jamais oublier que le prix de vente d’un matériel se détermine en fonction du marché et le vrai bon prix d’un matériel est le prix que quelqu’un est prêt à engager pour acquérir l’objet. Le fait d’avoir un projet ou toute autre raison qui amène à vendre ne peut justifier un tarif sur évalué.

Les transactions :

Une transaction avec un commerce est assortie d’un certain nombre de règles et de convenances qu’il faut bien comprendre pour éviter les déconvenues. Tout d’abord, le prix pratiqué par un commerçant tient compte du fait qu’il s’engage au travers de la vente en dotant le matériel d’une garantie. De plus, tout bon commerçant vendra son matériel une fois contrôlé, révisé et en parfait état de fonctionnement. Il est donc normal que les prix pratiqués dans ces conditions soient supérieurs à ceux constatés entre particuliers. Un commerce pourra aussi proposer une reprise ou la mise en dépôt-vente de votre bien mais exercera généralement une décote de l’ordre de 20% environ par rapport au prix moyen du matériel. C’est cette décote qui permettra au revendeur une éventuelle remise en état du matériel et l’ajout d’une garantie qui engage clairement le commerçant. Un peu à l’image de ce qui se pratique sur le marché de l’automobile, en cas de reprise pour un achat de matériel neuf, les tarifs pratiqués par le repreneur seront souvent plus intéressants. Certains revendeurs réalisent des reprises de matériels sans achat mais dans ce genre de cas, ils sont souvent plus regardant sur la nature du produit (revente aisée) mais aussi sur l’état qui se doit d’être très bon.

Entre particuliers, au delà des règles de bienséance que chacun se devrait d’observer, quelques règles sont aussi à respecter qui permettront de réaliser une bonne transaction. Tout d’abord, en tant qu’acheteur, les offres trop alléchantes devront être écartées sous peine de déconvenues certaines. Exemple : Un Leica Q en parfait état vendu à 1500 euros est une hérésie et bien évidemment un attrape-nigaud. De même, il faudra se montrer méfiant au regard d’annonces imprécises et sans photos. Il faudra systématiquement demander des compléments d’information pour juger des différents aspects du matériel proposé.

Pour toute transaction, que ce soit pour le vendeur ou l’acheteur et que la facture d’achat soit présente ou non lors de la transaction, je conseille fortement de faire établir une lettre de cession de matériel par le vendeur. Ce document simple témoigne de la régularité de la vente et permettra à l’acheteur de justifier de la provenance du matériel.

Ici un certificat de cession de matériel.

Vendre son matériel :

Tout d’abord, il s’agit de faire des photos du matériel. Cette phase est importante car elles seront inévitablement demandées par les potentiels acquéreurs. Dans la mesure du possible, faites des photos les plus réussies possible car il s’agit de mettre réellement en valeur l’objet que vous vendez.

Ensuite, établissez un texte le plus précis possible en énumérant les caractéristiques exactes de votre matériel mais aussi en détaillant les différents éléments qui feront partie de la vente. Précisez ensuite si vous joignez la facture d’origine et le fait que vous fournirez une lettre de cession du matériel. Un bon moyen d’être exhaustif est de se mettre dans la peau de l’acheteur et de se poser les questions qui pourraient être posées. Soyez très précis et honnête sur l’état du matériel, cela évitera les éventuels litiges post-vente.

Où vendre ou acheter ?

Classiquement sur le site d’enchères ebay. Si la notoriété de ce site n’est plus à démontrer, il faut bien calculer son prix de vente car les frais peuvent vite être importants. L’avantage étant une exposition quasi mondiale et une possibilité de vendre avec un prix fixe ou en utilisant le système d’enchères. 

Sur Leboncoin. La gratuité de ce site est évidemment le gros plus. Mais c’est aussi  un problème car c’est devenu un repaire pour les escrocs en tout genre. Pour vendre et acheter sur ce site, il conviendra d’être prudent et pragmatique pour éviter les déconvenues. Encore une fois, attention aux annonces mirifiques. Des prix anormalement bas sont à éviter absolument. Sur ce site, l’échange téléphonique est indispensable, la remise en main propre conseillée, que ce soit pour acheter ou vendre.

Sur le site de Leica France Occasion. Il s’agit de toutes les occasions proposés par les Leica Store de France. L’avantage étant que ce sont des occasions sélectionnées, remises en état et garanties. A noter qu’il est possible de contacter les magasins et de faire la transaction par correspondance ou de faire rapatrier un matériel que vous avez vu dans un autre magasin de France dans votre Store préféré.

Le site Leica Camera Occasion France.

Sur Summilux.net. Ce site est la référence pour vendre ou acheter du matériel Leica. la grande majorité des transactions se réalisent dans un remarquable état d’esprit et il est très agréable de rencontrer ou croiser des personnes passionnés de la marque Leica. Il règne une grande confiance et pour avoir réaliser de nombreuses transactions d’achats ou de ventes, toutes se sont déroulées sans le moindre souci. Attention cependant à la précision et aux règles qui régissent la section des petites annonces, elles sont claires et à respecter strictement.

La section Petites Annonces sur Summilux.net

Il existe bien sûr d’autres endroits pour acheter ou revendre son matériel d’occasion mais les règles resteront les mêmes.