Mots-clefs

, , , , ,

Deux sorties furent nécessaires pour essayer de faire le tour de cet immense site abandonné. Le gigantisme de cet ancien site de production est palpable dès l’arrivée sur le lieu, les abords extérieurs laissant entrevoir d’emblée ce que peuvent abriter les énormes bâtiments…

DSCF6534-Modifier

  

La première impression est celle d’un immense gâchis, comment un tel site et de telles installations peuvent être laissées à l’abandon de la sorte. 

Le sentiment qui prédomine lors des premières minutes est que les ouvriers ont quitté les lieux il y a quelques heures. L’électricité est présente partout, les outils et matériels sont disposés de telle manière que la présence des travailleurs est encore parfaitement discernable. Le lieu est immense, la visite riche d’objets, d’endroits et de détails qui renforcent cette impression que tout s’est arrêté hier et que tout pourrait repartir demain…

Malheureusement cela est très peu probable pour ce site industriel qui comme beaucoup d’autres a été sacrifié pour des raisons de rentabilité. La folie des hommes semblent encore plus évidente dans de tels endroits… 

Les deux visites a une semaine d’intervalle ont été bien différentes car les conditions météorologiques complètement opposées. La première des explorations se déroula lors d’un orage violent qui provoquait des bruits étranges, nombreux et parfois terrifiants. Ceci ajoutait au caractère dramatique de l’abandon de ce vaisseau métallique dont la carcasse semblait se battre contre les éléments.

La deuxième visite s’opéra dans des conditions bien plus clémentes et le soleil environnant donnait des jeux de lumières impressionnant par leur intensité et leur nombre.

De nombreuses photographies ont été réalisées de ce site, presque toujours en couleurs. Pour essayer d’amener ma touche personnelle et ma vision de mon exploration, j’ai décidé de gérer mes clichés en Noir & Blanc… 

Cliquez sur la première image voir voir la galerie…